Tour de la Bessanèse

ALPES - Alpes Grées-Charbonnel

A pied

4 jours

32 km

2458 m

2450 m

Moyen

ASF n° 13

7 heures

Sentier escarpé non équipé

3213 m

Nombre de col
4
Durée de l'étape la plus longue
07:00:00

Cet itinéraire est idéal pour les randonneurs expérimentés qui aiment découvrir des paysages sauvages, des vallées diverses, franchir des cols à plus de 3000 m d'altitude.
Vous apprécierez le charme et la convivialité des 3 refuges de ce circuit Franco-Italien.

Avec tous nos remerciements à Sébastien NOTTER pour l'autorisation de reprise des informations.

Le Tour de la Bessanèse est un circuit en haute montagne,  (entre 2200-3200 m) divisé en trois étapes.
Les étapes se font en refuges gardés, ou en refuges d'hiver (hors gardiennage). Le parcours se déroule sur sentier ou sur traces de sentier presque entièrement balisés.
Il ne présente pas de difficultés d' alpinisme, mais à cause du milieu sévère dans lequel il se déroule, spécialement en conditions climatiques non optimales (brouillard-neige), il est destiné aux randonneurs expérimentés (pentes abruptes et/ou glissantes, sur herbe, clapiers, courts passages rocheux avec des difficultés techniques légères).
Pour le parcourir,  un équipement approprié et un bon entraînement sont requis.
Si l'on peut partir indifféremment de l'un ou l'autre des trois refuges, c'est celui au départ d'Avérole qui est présenté ici. Quoiqu'il soit possible d'effectuer le tour dans les deux directions, celui-ci est conseillé dans le sens des aiguilles d'une montre. La meilleure période pour le Tour est de fin juin à début septembre.

Cocher ou décocher les groupes d'informations que vous souhaitez voir apparaître sur la carte.
Seuls les éléments liés "à l'entrée" (exemple : circuit X) sur laquelle vous êtes venus sur la carte sont affichés.

Chargement ...
Skiabilité :
Orientation :

Téléchargements
Etape A pied
  • Départ :
  • Arrivée :
  • Durée :
  • :
  • :
  • :
  • Difficulté :
  • Remarques :
  • Départ : REFUGE D'AVEROLE (FFCAM)
  • Arrivée : RIFUGIO GASTALDI CAI
  • Durée : 06h00
  • Dénivelé positif en été : 1100 m
  • Dénivelé négatif en été : 650 m
  • Distance en été : 9 km
  • Difficulté : Sentier escarpé non équipé
  • Remarques :
    Derrière le refuge d'Avérole se trouve la ruine de l'ancien refuge, c'est là que s'amorce le chemin balisé de blanc et rouge et de cairns. Se diriger vers le ruisseau du Veilet que l'on franchit une première fois, puis que l'on remonte en rive droite. Au premier replat (2325m), laisser sur la gauche le chemin qui conduit au clapier de Rocafort (panneau indicateur). Poursuivre la montée en rive droite du ruisseau principal, progresser ensuite entre les deux cours d'eau. Vers 2600m, à hauteur d'une moraine frontale bien marquée, traverser le ruisseau principal. Gravir en zigzag, tandis que le sentier tend à s'estomper, et parvenir à une petite barre rocheuse. Repasser en rive droite du ruisseau.
    Gagner un col, poursuivre vers le nord-ouest, en parcourant un système de petits vallons à blocs schisteux pour gagner la cuvette qui conduit au col des Audras, traverser à l'horizontale sur les reliquats du glacier du Collerin. On peut également suivre la crête de schistes qui longe la pointe des Audras pour gagner le passage du Collerin. Ne pas descendre trop précipitamment sur le versant italien (les premiers couloirs sont infranchissables). Le vrai passage est le quatrième couloir, le plus large, situé le plus au nord, sous la pointe du Collerin, altitude : 3207m. Ici, la descente côté Italien est plus facile. Cette descente n'est pas aussi difficile que cela, mais à condition que le col soit « sec ». Cela peut être plus compliqué lorsqu'un couloir de neige gelée persiste, gagner le glacier de Pian Gias. Il est possible de progresser sans crampons sur ce glacier pas trop incliné et le plus souvent couvert de cailloux. La descente se poursuit doucement, dans l'axe de la vallée. Lorsque le torrent émerge du glacier, on retrouve des cairns et le balisage en rive gauche ainsi que des marques de peinture rouge et blanc. Au niveau d'un second verrou de roches moutonnées, traverser définitivement en rive droite du torrent pour atteindre le début du chemin. Vers la côte 2550m, laisser le chemin qui descend au plan della Mussa et au village de Balme pour emprunter, sur la droite, l'itinéraire qui remonte au refuge Gastaldi. Traverser un éboulis puis une pente raide sur une quarantaine de mètres afin de parvenir à un petit col, gagner une bâtisse en ruine et un ancien monte-charge. De-là, le chemin se métamorphose en une large piste étayée de murets, à 5 minutes se trouve le refuge à 2658m d'altitude.
  • Départ : RIFUGIO GASTALDI CAI
  • Arrivée : RIFUGIO CIBRARIO CAI
  • Durée : 04h00
  • Difficulté : Sentier escarpé non équipé
  • Départ : RIFUGIO CIBRARIO CAI
  • Arrivée : REFUGE D'AVEROLE (FFCAM)
  • Durée : 06h00
  • Difficulté : Sentier escarpé non équipé
  • Remarques :
    Traverser direction W le Pian de Sabiunin où se situe le refuge, puis direction S, monter rapidement à travers les névés et éboulis jusqu'au Pian Sulè, à environ 2900 m d'altitude : à partir de là, prendre de nouveau direction W vers le Col.
    Descendre sur des éboulis jusqu'à croiser le sentier n. 116 provenant de Malciaussia. Suivre ce sentier qui toune à gauche en montant au lac supérieur de l'Autaret ; à gauche du Lac, après une brève montée et une longue traversée sur éboulis,on arrive au Col de l'Autaret (3072 m, croix).
    Du col de l'Autaret descendre vers l'ouest le long du thalweg (cairns) ; vers 2700 m s'orienter au N en restant en rive droite du torrent de la Lombarde (névés tard dans l'été), jusqu'au gué des Larges (2530). Passer en rive gauche et continuer jusqu'à la cabane des bergers (2420m).
    Descendre jusqu'au torrent (passerelle) et remonter en face au Pas de la Mule, puis au Pas des Eublats et (passages escarpés) au Plan de Revallon (2135 m). Remonter de 50 m au sentier du col d'Arnès et se diriger vers la gauche au refuge d'Avérole.
  • Départ :
  • Arrivée :
  • Durée :
  • :
  • :
  • :
  • Difficulté :
  • Remarques :

<< < > >>

Vous pouvez réserver les hébergements dont les disponibilités sont renseignées. Pour les autres hébergements vous disposez d'un lien vers le site ou la réservation directe.